François Beaumont

ARTISTE PEINTRE

François Beaumont

 DÉMO  « Chat »

Croquis, aquarelle ou autre technique

@FrançoisBeaumont

stages de peinture Molines et Novel

“Chat”

Une démo faite en stage très rapidement, pour montrer une technique sur papier mouillé.

Un papier épais et coton est recommandé, sur un bloc collé quatre côtés ou une feuille tendue sur un support et maintenue pour éviter qu’elle ne gondole trop.

ÉTAPES

Il n’y a pratiquement qu’une seule étape, mais la préparation est importante.

 

Au préalable, croquis léger et moustaches protégées par un liquide de masquage .Puis les couleurs sont à préparer avant de peindre, en quantité et très contrastées, surtout pour le fond.

Pour le fond, il y a des bleus indigo et outremer , mélangés à de la terre de Sienne brûlée (Tsb) . Il y a aussi cette nuance bleutée pour les poils dans l’ombre, notamment sur le dos (ombre portée) : bleu outremer, violet et Tsb à des dosages différents et selon l’endroit un peu d’ocre jaune.

Pour les ombres propres :poitrail, pattes…)on peut interpréter le modèle et chercher des nuances plus chaudes (nuances d’ocre jaune, Tsb, avec parfois un peu de violet) .

Ensuite, toute la feuille est bien mouillée. C’est dans ce mouillé qu’on commence à remplir le fond en se rapprochant d’abord des poils les plus longs, (dos et flanc gauche), avec un pinceau moyen pas trop chargé de couleurs foncées et différentes. Dès le début on doit voir l’eau sur le papier et les pigments fusionner, créer cet effet de poils.

Pendant qu’on fini ce fond, ça commence un peu à sécher .

Quand c’est devenu juste « humide » (on le voit avec la brillance qui diminue) , on fait pareil avec un pinceau plus petit pour les poils plus courts (la tête et le contour des pattes) mais attention à « décharger » le pinceau avant : lui aussi doit être juste humide, c’est plus un apport de pigments que d’eau ( sinon auréoles ou déformations). Quand on fait le bas, on peut éventuellement sécher le sol avec un chiffon ou papier essuie-tout, pour finir avec l’ombre qui, elle, reste nette. Les yeux, l’intérieur des oreilles  se font en dernier, sur du sec.

Ce n’est pas très difficile, mais surtout faites des essais sur une feuille à part, et du même papier … Bonne peinture !